A quoi servent les crédits immobiliers ?

Faire un crédit immobilier, c’est emprunter une certaine somme à un établissement bancaire ou à un organisme de prêt afin d’acheter un bien immobilier, de faire construire un bien immobilier ou pour effectuer des travaux importants dans un bien immobilier déjà existant. En général, le crédit immobilier concerne les logements pour les particuliers (résidence principale ou secondaire) même si on peut également y faire appel dans le cadre d’un achat immobilier pour une entreprise.

Les durées de remboursements des prêts immobiliers

La plupart des crédits immobilier sont accordés pour une durée relativement longue et qui se compte plus souvent en années qu’en mois.

Néanmoins, dans certains cas de figure, on peut également avoir affaire à un prêt-relais qui s’étend sur une durée bien moins importante. Le prêt-relais est un prêt immobilier qui concerne une certaine catégorie d’emprunteurs, c’est-à-dire ceux qui achètent un bien avant d’avoir vendu le leur. Le prêt-relais avance donc une partie des fonds qui seront remboursés grâce à la vente du premier bien. Il n’est donc pas voué à s’étendre sur le long terme.

Comme pour tous les crédits, la somme allouée dans le cadre d’un prêt immobilier dépend de la capacité d’endettement de celui qui emprunte (qui se calcule par rapport aux revenus), autrement dit : de ses possibilités de remboursements. Aujourd’hui, on accorde rarement un crédit immobilier sans un apport préalable. Pour calculer la durée du prêt, il suffit de décider des mensualités possibles. Au final, une fois le prêt soldé, l’emprunteur aura remboursé le total de la somme qui lui aura été donnée en plus des intérêts, bien entendu.

Les différents types de crédits immobilier

On peut noter qu’il existe différents types de crédits liés à l’immobilier. On parlera par exemple du crédit modulable. Ce crédit a la particularité d’être avantageux pour l’emprunteur. En effet, celui-ci bénéficie d’un taux fixe mais peut, en fonction de ses possibilités, décider du montant de ses mensualités. Bien entendu, il n’est pas possible d’allonger la durée de son prêt de manière significative en choisissant des mensualités plus faibles mais il est possible de les réduire un peu, lors d’une période difficile. Dans l’autre sens, il est évidemment possible d’augmenter ses mensualités et de raccourcir la durée de l’emprunt.

On peut également faire le choix d’un prêt progressif ou d’un prêt dégressif. Dans ces cas de figure, le taux reste fixe mais les mensualités augmentent dans le temps, ou diminuent. Il s’agit évidemment d’un choix stratégique et propre à chacun.

fr ch lu ca